Le chemin Urbain V, un nouveau GR spirituel en Lozère

Le GR 670 a été homologué en juillet par la fédération française de randonnée pédestre. Il porte le nom du pape Urbain V, natif de Lozère au XIVe siècle.

Long de 325 km, il débute à de Nasbinals dans l’Aubrac à et s’achève à Avignon, en suivant les pas de Guillaume de Grimoard, né à Grizac (entre Florac et le Pont de Montvert) devenu Urbain V en 1362. Il meurt en 1370.

« D’abord moine bénédictin, il devint abbé de Saint-Germain-d’Auxerre, puis de Saint-Victor de Marseille, explique le site Nominis. Élu pape en 1362, il fut l’un des sept papes résidant en Avignon. En 1367, il rétablit à Rome le Siège Apostolique, mais les luttes des factions romaines le forcèrent à revenir en Avignon trois ans plus tard, malgré les protestations de sainte Brigitte. Trois mois après, au moment de sa mort, il se fit porter dans une modeste maison, ouverte à tous, pour témoigner qu’un pape pouvait aussi mourir en bon chrétien. »

Les étapes du chemin suivent des lieux marquants de sa vie :

  • Le Monastier est la ville où Guillaume de Grimoard a été nommé prêtre en 1334. Les randonneurs y découvrent l’église, le monastère et les maisons fortifiées.
  • Mende : il a fait édifier dans la capitale lozérienne la cathédrale Notre-Dame. Depuis 1874, une statue  le représente sur la place Urbain-V.
  • Quézac : il y a fait édifier la collégiale en 1365 et il a été à l’origine de la construction du pont qui a  été terminé en 1450 afin que les pèlerins puissent aller voir la vierge noire de Quézac.
  • Bédouès : il y a fait construire une collégiale afin d’accueillir le tombeau de ses parents en 1363.
  • Grizac : lieu de naissance de Guillaume de Grimoard en 1310. A voir : le château, le moulin…
  • Saint-Germain-de-Calberte : Urbain V a fondé dans la ville le premier studium (ancêtre du  séminaire).
  • Uzès : il y devient vicaire général.
  • Avignon : il est élu pape et meurt dans cette ville en 1370.

Itinéraire du chemin Urbain V

L’itinéraire croise les chemins de Compostelle, Stevenson, Saint-Gilles.

En attendant la sortie du topoguide à la fin de l’automne 2014, l’itinéraire est disponible sous Google Maps.

Contacts
chemin.urbain.v@gmail.com
www.pape-urbain-v.org (autre site également disponible : gr-urbain-v.fr)

Voir le reportage de France 3 Languedoc Roussillon.

Be Sociable, Share!

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Autres chemins de pèlerinage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.