Le chemin de saint Ignace veut se connecter à Paris et à Rome

Manrèse : au premier plan, le pont surplombant le Cardoner qu'avait franchi saint Ignace en entrant dans la ville. Les pèlerins d'aujourd'hui l'emprunte toujours.

Manrèse : au premier plan, le pont surplombant le Cardoner qu’avait franchi saint Ignace en entrant dans la ville. Les pèlerins d’aujourd’hui l’emprunte toujours.

Sensation étrange que d’arriver en avion puis en voiture à Manresa, une ville située à une heure de route au nord de Barcelone, car c’est la destination vers laquelle je marche depuis deux ans, à raison d’une semaine par an. Je suis à mi parcours du chemin de saint Ignace de Loyola, long de 650 km, et emprunté en 1522 par le fondateur de l’ordre des jésuites après sa conversion. Il relie sa ville natale, Azpeitia (pays basque) à Manresa (Catalogne) où il a vécu le sommet de son expérience spirituelle et a rédigé ses fameux ses Exercices spirituels.

J’ai tressailli en apercevant la rivière du Cardoner sur la rive duquel Ignaci (Ignace en catalan) a vécu l’une de ses plus intenses expériences spirituelles ; en passant la main sur la pierre rugueuse de la grotte (La Cova) où il venait s’immerger dans prière, en suivant les ruelles où ce pèlerin loqueteux a sans doute été accueilli … Je crois que je serai heureux de revoir ces lieux la poussière de la route dans mes cheveux et les jambes fourbues par le chemin parcouru.

C'est dans cette grotte, transformée en chapelle, qu'Ignace venait prier.

C’est dans cette grotte, transformée en chapelle, qu’Ignace venait prier.

Installé dans le centre spirituel de Manresa (qui abrite la grotte), je me suis retrouvé en plaisante compagnie, formée de jésuites venus d’Italie, de France et d’Espagne et de représentants d’offices de tourisme, basques et catalans.

Le jésuite Josep Lluis Iriberri, responsable du chemin ignacien, explique que cette porte fermait avant l'accès à la grotte.

Le jésuite Josep Lluis Iriberri, responsable du chemin ignacien, explique que cette porte fermait avant l’accès à la grotte.

Grâce à Josep Lluis Iriberri, jésuite en charge de l’animation du Camino Ignaciano, j’ai pu avoir une vue plus large que ma propre expérience de ceux qui parcourent ce nouveau chemin, inauguré en 2011 et balisé de flèches oranges.

Le nombre de pèlerin a doublé en 2015

Près d’un millier de pèlerins s’y sont lancés depuis 2011. Ils devraient être environ 400 en 2015, soit deux fois plus qu’en 2014.

64 % sont des hommes, et 36 % des femmes, âgés en majorité de 36 à 65 ans (suivent les 19-35 ans). Les étrangers représentent déjà 2/5 des pèlerins.

Une internationalisation plus rapide que celle des chemins de saint Jacques à ses débuts, qui s’explique par le caractère international des implantations et réseaux jésuites.

Le charisme de ce chemin ? Marcher avec Ignace vers le soleil levant (et non vers son sanctuaire comme à Saint-Jacques) en suivant le même chemin géographique que lui, tout en se laissant enseigner par  son expérience spirituelle, dispensée dans les Exercices (à noter, sur le site officiel, à chaque étape, on peut même télécharger au format PDF  les « pistes ignatiennes« , un topoguide spirituel pour prier et méditer chaque jour).

Pour l’avoir pratiquée, la méditation en marchant, à partir des suggestions proposées, est un exercice qui favorise le contact avec nos paysages intérieurs et les met en dialogue avec les paysages extérieurs parcourus, donnant ainsi un relief étonnant à chaque journée…

Intérêt touristique

Mélanger des religieux et des professionnels du tourisme était l’autre originalité de cette rencontre. Les représentants de Manresa, dont beaucoup d’habitants ignorent le passé ignatien, ont décidé de préparer un programme ambitieux baptisé Manresa 2022 pour commémorer les 500 ans : implantation d’un statue symbolisant l’hospitalité des populations offerte à Ignace, nouveau lieu d’exposition, parcours balisé en ville, etc.

En France, le chemin d’Ignace figure désormais parmi les »Routes culturelles d’Espagne 2016 » du nouveau guide du Petit futé, paru en octobre.

L’une des ambitions du Père Iriberri est de connecter ces itinéraires ignatiens avec Azpeitia, mais aussi Paris (qui dispose déjà d’un guide du Paris ignatien, réalisé par le Père Gilibert) et Rome, dont Ignace avait fait son quartier général (notamment à l’église du Gesù, qui propose un spectacle son et lumière sur le saint).

Vue depuis le centre spirituel de Manresa. Au fond, les monts qui abritent le sanctuaire marial de Manresa où Ignace a fait halte.

Vue depuis le centre spirituel de Manresa. Au fond, les monts qui abritent le sanctuaire marial de Montserrat où Ignace a fait halte.

Au cours des échanges, c’est le P. Arnaud de Rolland, assistant du provincial de France des jésuites, qui a livré la cohérence de ces connexions européennes.

En Espagne, Ignace vit une conversion et une révélation intime et personnelle ; à Paris, où il est venu étudier, il rencontre ses premiers compagnons qui forment les premiers membres de la Compagnie de Jésus ; et c’est à Rome que celle-ci s’étend à l’Eglise (avec la reconnaissance par le pape) et au monde (avec le départ des missionnaires en Asie, en Amérique…).

Suivre ce chemin d’Ignace, c’est peut être cela au fond, se laisser transformer intérieurement avant de transformer son environnement immédiat puis le monde…

 

Partagez !

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Saint-Ignace. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le chemin de saint Ignace veut se connecter à Paris et à Rome

  1. DELIMARD Paul dit :

    Voilà une bonne idée de pèlerinage à Manrese ,puisque depuis 12 ans je fais partie de la Communauté Vie Chrétienne. ..aussi ce sera avec plaisir que je recevrai les informations sur les pas de St Ignace
    Fraternellement
    Paul D

  2. D de Crouy-Chanel dit :

    Merci; je suis dans le même cas que Paul et nous avons décider de partir a 2 (membre de la même CL de CVX) a partir de Loyola en Mai 2016. Comment peut on se procurer des cartes topos; les chemins sont ils suffisamment baliser? Merci de ces renseignements
    fraternellement
    Dominique de CC

Les commentaires sont fermés.