Côtes-d’Armor : la borne « kilomètre zéro » vers Compostelle expliquée

Revue de presse. La borne «kilomètre zéro» de Paimpol (Côtes-d’Armor) qui symbolise l’un des quatre départs de Bretagne vers Saint-Jacques-de-Compostelle, s’est enrichie, depuis hier, d’une plaque explicative à destination du grand public. Source : Le Télégramme.

Extraits de l’article « Compostelle. La symbolique expliquée à Paimpol« , Le Télégramme (11/05/09).

L’association des Amis de Saint-Jacques de Compostelle compte quatre départs en Bretagne pour cette longue marche: Saint-Pol-de-Léon/Locquirec, la pointe Saint-Mathieu, le Mont-Saint-Michel et l’abbaye de Beauport à Paimpol.  Quatre bornes «kilomètre zéro» les symbolisent mais les non initiés ne savent pas toujours à quoi correspondent ces gros blocs de pierre dans lesquels est incrustée une coquille Saint-Jacques.

Des plaques explicatives sont désormais disposées au-dessus. À Paimpol, la borne existe depuis octobr e2004 et la plaque a eu droit à une petite cérémonie d’inauguration hier, en fin de matinée, en présence de 120pèlerins prêts pour la première semaine de route, reliant l’abbaye de Beauport à Josselin, en passant par Tréméven, Châtelaudren, Quintin, Merléac, Saint-Caradec et Timadeuc. C’est Jobig Gouriou, de Lannion, et doyen du cortège à 83 ans, qui a eu l’honneur de la présider.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, Lire, voir, rencontrer, comprendre, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.