Cyril Mauget marche vers Compostelle avec son sac de 17 Kg !

Revue de presse. Cyril Mauget a pris la semaine dernière le départ en direction de Saint-Jacques-de-Compostelle où il pense arriver dans trois mois. Parti de Lignières-Sonneville (Charente) le 14 juin dernier, il a quitté la voix principale de Tours pour faire une halte à Guîtres d’où il est originaire et où il a encore sa famille. Source : Sud-Ouest

Pour réaliser son rêve et partir à l’aventure, Cyril a quitté son emploi d’aide médico psychologique qu’il occupait auprès handicapés à l’Arche de Jean Vanier.

Lundi dernier, à l’heure du départ pour une nouvelle étape, des randonneurs en pays gabaye n’ont pas hésité à lui emboîter le pas et à l’accompagner pour un petit bout de chemin (une dizaine de kilomètres), jusqu’à Saint-Martin-du-Bois. «

C’est l’aventure complète, je n’ai rien prévu. Sur le chemin, j’ai une toile de tente et un duvet pour le couchage, une petite trousse à pharmacie, de la nourriture pour la journée dans mon sac à dos qui pèse 17 kilos », raconte Cyril.

« Je vais reprendre la voie de Tours par Saint-André-du-Cubzac et rejoindre Saint-Jean-Pied-de-Port en faisant un petit détour par Lourdes. Après Saint-Jacques-de-Compostelle où je compte arriver vers le 14 septembre, je continuerai jusqu’au Cap Finistère, à 100 km ».

Source : « Sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle », Jean Gaury, Sud-Ouest (27/06/11)

NB  : un sac à dos, pour être supportable, ne doit pas dépasser 10 % de notre poids. On doit être aux alentours de 8-9 Kg pour un homme… On part toujours trop chargé. Généralement, le marcheur se déleste en renvoyant chez lui, par la poste, le trop plein de bagage… Saint-Jacques, ça force à s’alléger !

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Cyril Mauget marche vers Compostelle avec son sac de 17 Kg !

  1. CURABET dit :

    J’ai aussi fait le chemin, je suis partie :
    LE PUY – FIGEAC
    FIGEAC – ST JEAN PIED DE PORT
    RONCEVEAUX – BURGOS,
    Je pense finir l’an prochain jusqu’à l’océan.
    ATTENTION au sac trop lourd, on n’a pas l’habitude de randonner ainsi.
    Effectivement 10% de son poids.
    ULTREIA !!!

Les commentaires sont fermés.