Dans la Marne, un nouvel itinéraire relie Montmort-Lucy et Sézanne à Vezelay vers Compostelle

Revue de presse. Des pèlerins à Sézanne  (Marne) : voilà qui pourrait devenir monnaie courante dans les mois et les années à venir. Neuf membres de l’association marnaise Randonneurs et pèlerins 51 viennent de valider une partie d’un nouveau parcours pour les marcheurs venant du nord et se rendant vers Vézelay (Yonne) avant de se diriger vers Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne. Source l’Ardennais.

« Pour aller à Compostelle, passez par le Sud-Ouest marnais« , Guillaume Tallon, L’Ardennais (9/01/11)

Ce nouveau sentier passe par Montmort-Lucy et Sézanne. C’est un raccourci non négligeable : les pèlerins gagnent six jours de marche par rapport au parcours « classique ».

A noter que plus de 380 pèlerins ont été accueillis l’année dernière à la cathédrale de Reims. Un chiffre qui augmente chaque année. Jusqu’à aujourd’hui, le pèlerin arrivant à la cité des sacres devait, pour se rendre en Bourgogne, passer par Châlons, Brienne-le-Château puis Troyes.

Ce parcours évite le bitume mais n’est pas le plus court. Des pèlerins belges et hollandais ne s’y trompaient pas et coupaient court dans la campagne marnaise, atterrissant au beau milieu du Sud marnais, parfois sans vraiment savoir dans quelle direction poursuivre leur chemin pour rejoindre la capitale auboise.

Aujourd’hui, un nouveau tronçon de ce raccourci vient d’être en quelque sorte défriché par Randonneurs et pèlerins 51 : de Montmort-Lucy à Troyes, soit une centaine de kilomètres. Deux d’entre eux, guide en main, ont noté ce qu’il convenait de corriger ou d’améliorer sur ce tracé. Ils ont aussi répertorié les possibilités d’hébergement pour les pèlerins (gîtes, hôtels) et les commerces.

« Ces informations vont nous permettre d’éditer prochainement un fascicule qui sera remis aux pèlerins qui arriveront à Reims », souligne Jean-Luc Pergent, marcheur sézannais qui a contribué à la définition de ce nouveau tracé.

À partir de Montmort, les pèlerins auront donc le choix de filer vers Baye, Lachy et Sézanne. Puis, cap au sud vers Vindey, Saudoy Barbonne et Anglure en suivant l’ancienne voie ferrée. Après Bagneux, à Clesles, les pèlerins suivront les rives du canal de la Haute-Seine jusqu’à Troyes. Dans la préfecture auboise, les pèlerins en route vers Compostelle retrouveront le chemin de Vézelay. Le fléchage de ce nouveau tronçon devrait avoir lieu prochainement.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.