Des clous pour le chemin de Saint-Jacques à Paris

L’association Compostelle 2000, soutenue par l’hebdomadaire Pèlerin,  est sur le point de voir aboutir l’un de ses projets les plus chers : le balisage au sol des rues de Paris avec 350 clous en bronze frappés d’une coquille. L’itinéraire, emprunté par les pèlerins venus du nord de l’Europe,  suit le tracé de la voie de Tours et mesure 10,5 km. Pour devenir réalité, il faut encore que cette initiative, qui entre dans le cadre de“Redécouvrir Paris sur les traces de…”, soit adoptée par un vote du budget participatif de la Ville de Paris. Le vote, ouvert à tous, se tient via internet du 10 au 20 septembre.

On reste à Paris, avec un beau diaporama sonore de Marianne Rigaux pour pelerin.com sur la visite de l’intérieur de la tour Saint-Jacques, habituellement fermée au public. Elle est le point de ralliement des pèlerins qui partent de Paris ou y passent en venant du nord de l’Europe. L’article présente une photo cliquable avec de nombreuses infos complémentaires. A lire aussi : d’autres articles sur le Paris jacquaire.

Partagez !

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, Randonnée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Des clous pour le chemin de Saint-Jacques à Paris

  1. Antoine dit :

    Décidément, le camarade Fejoz sait organiser une campagne ! Bon vote !

  2. Jean François Féjoz dit :

    Hahahaha ! Il est même capable, semble-t-il de réagir aux commentaires qui citent son nom ! (je précise que c’est Marianne Rigaux qui m’a gentiment sollicité, et non l’inverse). Pour le cas où un jour, le plus éloigné possible, vous vous lasseriez de voir ma bobine, j’ai une solution : faites voter un maximum de gens pour REDECOUVRIR PARIS SUR LES TRACES DE… , en espérant que ce soit la bonne solution. Les clous mis, les deux panneaux demandés posés, j’irai me reposer enfin. De plus en plus je comprends qu’il faut assumer certaines responsabilités. Merci Gilles pour cet article, merci Antoine pour ton soutien… Ultreia !

Les commentaires sont fermés.