Des livres pour le chemin

Heureuse recension de livres d’hier et d’aujourd’hui qui donnent le goût du chemin. Une sélection opérée par l’association belge professionnelle de bibliothécaires et baptisée « L’homme qui marche ».

« L’écrivain qui voyage apprivoise la vie au filet de ses mots, écrit Françoise Vanesse, en présentant sept livres coups de coeur. Et, poète ambulant, il ose recréer le monde en foulant la lumière des chemins toujours neufs de son intimité. »

Voici la sélection commentée :
– Chemin faisant, Jacques Lacarrière, Fayard, 1997.
– La ballade des pèlerins, Edith de la Héronnière, Mercure de France, 1993.
– Ballade littéraire à la rencontre de Jean Giono, Jean-Luc Carribou et François-Xavier Emery, Le bec en l’air éditions, 2004.
– Eldorado, Laurent Gaude, Actes Sud, 2006.
– Les chemins nous inventent, Philippe et Martine Delerm, Stock, 1997.
– Partir, Tahar Ben Jelloun,  Gallimard, 2006.
– Etonnants voyageurs, Michel Le Bris, Flammarion, 1999.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Autres chemins de pèlerinage, Compostelle, Lire, voir, rencontrer, comprendre, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.