Florence Bacchetta, psychologue : « Compostelle est un chemin de transformation »

Psychologue, Florence Bacchetta a marché sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en 1982. Un chemin extérieur qui symbolise tout un cheminement, plus intérieur celui-là.

Il y a tout juste trente ans, Florence Bacchetta arrivait à Saint-Jacques-de-Compostelle. A l’époque, il n’y avait pas de balisage, le tracé était aléatoire, les hébergements rares…
De cette expérience, elle a tiré un récit témoignage : En marche vers Compostelle. Un chemin de transformation (éditions du Tricorne/Cerf, 1986).

Licenciée en lettres médiévales et diplômée de l’Institut C. G. Jung de Zürich (Suisse), Florence Bacchetta exerce aujourd’hui le métier de psychothérapeute à Genève.
► Son. Florence Bacchetta parle de son expérience du Camino (interview réalisée via Skype)

NB Cette interview a été réalisée dans le cadre des e-pèlerinage de pelerin.com

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Florence Bacchetta, psychologue : « Compostelle est un chemin de transformation »

  1. J’aime cette page de Compostelle avec le témoignage émouvant de Florence Bacchetta.

Les commentaires sont fermés.