Héloïse Pilgean reçoit la bénédiction du retour de Compostelle

Revue de presse. « Pour fermer la boucle, je suis venue recevoir à l’église la bénédiction du retour de Saint-Jacques-de-Compostelle », expliquait dimanche Héloïse Pilgean, originaire des Fougerêts (Morbihan). Elle revient d’un long périple à pied, qui a duré 2 mois et demi. Elle est partie seule sur les chemins le 17 juin, avant même d’avoir les résultats de ses examens.  Source : Ouest-France.

« Héloïse de retour de Saint-Jacques-de-Compostelle – Saint-Martin-sur-Oust« , Ouest-France (13/09/2010)

« Je souhaitais faire une pause, prendre le temps de la réflexion avant d’entrer dans la vie active et dans ma vie d’adulte. Je voulais apprendre à bien me connaître avant de faire des choix décisifs. Marcher est ce qui est de plus simple ».

Si elle préférait la solitude, elle a apprécié les nombreuses rencontres avec des pèlerins de tous pays et de toutes cultures. Chaque halte est un moment de vie en communauté. « Nous avions d’emblée des discussions très profondes. Nous bavardions entre inconnus, sans a priori, ni préjugés. Chacun est avant tout un pèlerin, quels que soient son âge, sa condition sociale, son métier ».

Ce voyage particulier permet de « savoir qui l’on est, où est l’essentiel, de connaître des petits bonheurs comme une simple étreinte d’un proche, la contemplation d’une fleur ».

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.