Les béatitudes du pèlerin

C’est dans une église que Zenith Trekker, un québécois qui tient le blog « Vivre Compostelle« , a reçu ces dix béatitudes des mains d’une personne de l’accueil à Zabaldika (Navarre, Espagne). La voici :

  • Heureux toi le pèlerin, si tu découvres que le chemin t’ouvre les yeux pour ce qui ne se voit pas.
  • Heureux toi le pèlerin, si ce qui te préoccupe le plus n’est pas d’arriver au bout, mais d’arriver avec les autres.
  • Heureux toi le pèlerin, lorsque tu contemples le chemin et que tu le découvres plein de rencontres et de surprises.
  • Heureux toi le pèlerin, si peu à peu ton sac se vide de choses et ton cœur se remplit de silence et de vie.
  • Heureux toi le pèlerin, si tu découvres qu’un pas en arrière pour aider une autre personne vaut plus que cent pas en avant sans regarder à ton côté.
  • Heureux toi le pèlerin, lorsque les mots te manquent pour rendre grâce de tout ce qui te surprend à chaque détour du chemin.
  • Heureux toi le pèlerin, si non seulement tu fais le chemin, mais plutôt tu te laisses faire par le chemin.
  • Heureux toi le pèlerin, si sur le chemin tu te trouves toi-même et tu sais t’arrêter, regarder, écouter et soigner ton cœur.
  • Heureux toi le pèlerin, si un pas après l’autre, tu trouves ton chemin intérieur.
  • Heureux toi le pèlerin, parce que tu as découvert que le chemin authentique commence lorsqu’il finit.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les béatitudes du pèlerin

  1. Bien vu !
    Ca parle vraiment !
    Merci
    Jean François

  2. LOPEZ Danielle dit :

    Formidable !
    On a vraiment envie de l’emprunter ce chemin ……du coeur !!

Les commentaires sont fermés.