Les Landes « réactivent » la voie du littoral vers Compostelle

Revue de presse. Le département des Landes multiplie les initiatives pour séduire les nouveaux marcheurs qui suivent les chemins de St-Jaques : « réactivation » de  la voie du littoral, lancement d’un hébergement pèlerin à 10 €, édition de feuillets topo-guide, animations, création d’une carte animée sur internet et d’un sceau officiel pour tamponner la Credencial, la passeport du pèlerin. Source : Sud-Ouest

« 2010, année jacquaire pour le Seignanx« , Michel Darriet, Sud-Ouest (09/01/10)

En 2007, le Conseil général des Landes a décidé de réactiver la voie du littoral des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Devançant cette décision, Mikel Etxebarria, alors président de l’Office de tourisme du Seignanx, avait souhaité que l’Office s’engage sur ce thème pour diverses raisons : le profil des pèlerins, dont le nombre allait croissant d’année en année, tendait à évoluer (moins religieux, plus intéressé par le petit patrimoine, un peu plus de pouvoir d’achat…), des marcheurs sportifs, non pèlerins, vacanciers on non, cherchaient des longues randonnées bien balisées, le thème de Saint-Jacques avait toujours un poids historique

D’autre part, et c’est là le rôle de l’Office de tourisme, bien accueillir un pèlerin, c’est l’inviter à revenir en vacances (dans le cadre d’un séjour familial), et la promotion de cette forme de tourisme colle parfaitement avec le développement de l’éco-tourisme en Seignanx.

Dans ce but, en 2008 et 2009, l’Office a travaillé avec les hébergeurs du Seignanx pour proposer des accueils pèlerins à 10 euros. L’Office a développé des animations sur le thème de Saint-Jacques en organisant notamment des randonnées accompagnées par des Jacquets. Un tampon officiel a été créé pour composter les crédenciales des pèlerins ainsi que des feuillets pour orienter les pèlerins (itinéraires, liste des accueils pèlerins en aval…).

Enfin, l’Office a retranscrit la voie littorale des Landes sur une carte en libre consultation sur le site internet (www.seignanx-randonnee.com). Grâce à ces actions, le nombre de pèlerins enregistrés à l’office triple chaque année depuis 2007. Ce devrait être encore le cas en 2010 puisqu’il s’agit d’une année jacquaire.

La première « visiteuse » de 2010, reçue à l’Office ce mardi 6 janvier était une jeune étudiante belge, Mona. Partie de Namur le 8 novembre par le chemin de Vézelay, elle a suivi depuis Parentis cette voie du littoral qui l’a conduite à Ondres, après 1 400 km de marche. Elle est repartie par Saint-Sébastien et Bilbao et compte arriver à Saint-Jacques vers la mi-février, après ses derniers 800 km.

Be Sociable, Share!

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, Hospitalité, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Les Landes « réactivent » la voie du littoral vers Compostelle

  1. magat dit :

    bonjour connaissez vous un accompagnateur avec ane et cariole pour faire >> la rando voie verte jusqu’a bayonne biarritz a pied avec un ane et une >> randoline pour que je me repose sans m’arreter je suis partiellement >> handicape moteur et marche avec une canne d’ou la randoline nous serions >> 4 ou 6 depart bordeaux pouvez vous m’aider et choisir les hebergements >> et haltes jusqu’a biarritz ou j’ai une maison, une autre fois je ferai >> compostelle, aller retour.merci cordialement Herve Magat >> OU rando en partant de biarritz vers l’espagne, la rhune ou interieur pays milesker agur Herve Magat

  2. magat dit :

    merci du conseil je tente mais je trouve globalement qu’il n’y a pas beaucoup d’offre a croire que les accompagnateurs sont debordes ou que la rando n’interesse pas grand monde merci encore cordialement Herve Magat

Les commentaires sont fermés.