Un arbre et un banc de pèlerin poussent dans le jardin de la cité des sciences et de l’industrie (Paris)

Un groupe de pèlerins a lancé une collecte pour dédier un banc et un arbre (un tilleul) aux pèlerins dans le jardin de la cité des sciences et de l’industrie (Paris, La Villette).  Le banc est déjà financé pour un montant de 1800 euros.  Le tilleul, lui, est en cours de financement (800 euros au total).

« En participant au mécénat du Banc du Pèlerin vous contribuez à la sensibilisation au pèlerinage. Qu’il soit intérieur ou sur des voies balisées. La vie est un chemin, en l’abordant comme le pèlerin, celle-ci prend sens dans toute sa beauté et sa simplicité », expliquent les organisateurs.

Cette initiative réunit des associations des grands chemins de pèlerinage français (Saint-Jacques-de-Compostelle, Compostelle, Vézelay-Assise, Saint-Michel) et des amoureux de la route : le sociologue David Le Breton, le photographe Yvon Boëlle, l’historien Patrick Huchet, l’écrivain Jean-Claude Bourlès, le voyageur Alexandre Poussin, entre autres.

« Le chemin fournit toujours au pèlerin ce dont il a besoin en temps voulu – un banc, un arbre, une fontaine – et non pas ce que ses peurs ont vainement réclamé, écrit Alain Weill, qui a marché à pied jusqu’à Compostelle, Rome et Jérusalem. La poussière, le soleil et le grand vent apprennent à se fatiguer en toute quiétude. »

Les dons servent à financer des maquettes en relief qui permettent aux aveugles et aux mal-voyants de s’orienter dans la Cité.

> Le site officiel du banc du pèlerin.
> La page Facebook du Banc du pèlerin.
Financer l’arbre du pèlerin.

 

Partagez !

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.