Lozère : premier panneau signalétique sur la voie romaine près de Mende

Revue de presse. Début juin, le Centre d’études et de recherches de Mende a inauguré, au carrefour de la croix de Malbouzon, sur la départementale 987, le premier panneau balisant la voie romaine traversant la Lozère. Source : Midi Libre.

« La voie romaine de mieux en mieux signalée« , Midi Libre (30/06/09)

Le Centre d’études et de recherches de Mende (Cer) souhaite valoriser la voie romaine traversant le département de la Lozère de Condate (Condres) jusqu’à Ad Silanum (près du lac de Souveyrols). Ce premier panneau signalétique [inauguré le 3 juin] sera suivi par d’autres qui jalonneront la voie romaine.En effet, à ce jour, il n’existe aucune signalisation de cette voie ni de la ville de Javols et de son intérêt pour l’histoire du Gévaudan. Cette voie relie Lyon à Toulouse en passant par Andéritum, Javols, ancienne capitale des Gabales.

C’est grâce à la route que les ordres venus de Rome parviennent par voies hiérarchiques jusque dans les moindres districts. À son rôle militaire, la route joint ainsi un rôle politique. Véhicule des marchandises certes, véhicule aussi des exemples et des idées, véhicule de la langue, elle devient le plus puissant moyen d’assimilation que l’on puisse concevoir. Ni les techniques, ni les arts, ni le parler des Latins ne se seraient diffusés aussi complètement sans ce complexe réseau de voies que les Romains ont jeté sur la Gaule, comme un filet aux mailles serrées.

Dès l’époque gauloise, les pistes avaient reçu des aménagements sommaires. Les passages de rivières se faisaient à gué ou sur radeaux ; en outre, les Gaulois avaient construit les ponts sur les rivières importantes, telles que la Loire, l’Allier et la Seine. Les Romains ont tenu à utiliser la plus grande partie du tracé primitif. La copie d’une carte antique, copie connue sous le nom de Table de Peutinger, figure les routes et les villes de la Gaule au premier quart du III e siècle. La voie romaine traversant le pays des Gabales y est ainsi marquée, son tracé indique les stations de Condate (Condres), Anderitum (Javols) et Ad Silanum (lac de Souveyrols).

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Lire, voir, rencontrer, comprendre, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Lozère : premier panneau signalétique sur la voie romaine près de Mende

  1. Champel Bertrand dit :

    Est-on autorisé à courir en tongs sur cette voie romaine (semelles en matière TRES souple et tendre) ? Merci.

Les commentaires sont fermés.