Produire de l’électricité en marchant

Utiliser l’énergie motrice des jambes pour produire de l’électricité. C’est une piste très sérieuse de recherche pour les scientifiques et les militaires. Explications.

« Afin d’alléger les charges portées par les troupes armées avec leurs sacs à dos (37 kilos de tenue militaire et près de 11 kilos de batteries pour les différents systèmes électroniques), des chercheurs ont développé des sacs à dos produisant de l’électricité, rapporte Nolwenn Cafel qui a traduit l’article paru sur le site de National Defense Magazine (« Rucksack Generates Electricity, Lightens Troops’ Loads », October 2008). Ils vont permettre ainsi aux militaires de recharger leurs radios, leurs systèmes de vision nocturne et les GPS, mais aussi d’améliorer également la question de la charge.

L’astuce consiste à utiliser l’électricité produite par le sac à dos grâce à l’énergie mécanique créée par la personne qui court ou qui marche. Cela comblerait déjà les besoins énergétiques nécessaires aux différents matériels électroniques. Il serait également possible de stocker cette énergie sur des batteries utilisables plus tard. Des batteries rechargeables sont également à l’étude.

Un autre type de sac à dos a été créé pour réduire le manque de confort : son ergonomie, grâce à un système de suspension avec des cordes élastiques) lui permet de rester à une hauteur constante du sol. Dans le futur il sera possible de regrouper les deux concepts en un seul et même sac à dos. »

Transformer le mouvement en électricité,
une nouvelle énergie renouvelable

Cette solution est également à l’étude dans le civil, comme l’explique Françoise Jauzein, professeur de SVT (Sciences et vie de la terre). « Il s’agit de biomécatronique, tout en marchant vous pouvez générer suffisamment d’électricité pour recharger votre téléphone mobile ou votre ordinateur portable.

Il existe différents moyens de convertir votre mouvement en électricité. Le générateur orthopédique (inventé par Max Donelan) est un dispositif de 1,6 Kg, fixé autour de vos genoux, sur vos deux jambes. Il fonctionne lors du mouvement d’extension de la jambe, avant que le pied ne touche le sol. Grâce à un embrayage qui fait tourner un générateur électrique, ce mouvement est transformé en électricité (5 Watts). Le porteur d’un tel appareil dépense 25% d’énergie métabolique en plus. »

Pour en savoir plus :
« Exploiter l’huile de coude des genoux », un article publié sur le site techo-science.net.
« Un sac à dos qui génère sa propre électricité » (techno-science.net.).
« Biomécatronique : je marche, donc je recharge ma pile », article paru dans Courrier international (n° 908 – 27 mars 2008 – consultation payante).

Merci à Gaële de la Brosse

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Equipement, Insolite. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Produire de l’électricité en marchant

  1. alex dit :

    Vraiment énorme! C’est génial de se dire que l’on peut produire de l’électricité en marchant! Cela permet d’allier le sport et la production d’énergie c’est plutôt pas mal!
    Mais comment l’électricité produite est elle réutilisée?

Les commentaires sont fermés.