Tendance : le bonheur de marcher pieds-nus

Revue de presse. Sur le modèle du Barfusspark de Dornstetten en Forêt-Noire, le premier sentier pieds nus ouvre près du lac Blanc, dans les Vosges. Source : l’Alsace.

Article « Les va-nu-pieds franchissent le Rhin« , L.N.,  l’Alsace (29/07/09)

« Découvrez de nouvelles sensations pieds nus sur un sentier de 1,2 km aménagé » : c’est l’invitation que lance cet été le Parc d’aventures du lac Blanc, à 1 100 mètres d’altitude, dont la nouveauté proposée à son public d’amoureux de la nature, calquée sur une pratique devenue courante chez nos voisins allemands, fait ses premiers pas le 30 juillet à 10 h.

Ce sentier pieds nus est le neuvième parcours du lieu et « s’inscrit, explique Marie Balthazard, une des douze monitrices du parc, dans une logique environnementale », des matériaux locaux aux toilettes sèches. Les surprises du parcours se trouvent au sol mais aussi dans les airs (bornes à odeur, jeux d’équilibre) et « l’équipement modulable va évoluer d’une année sur l’autre, en fonction des attentes », souligne Marie. Créé en 2000, le Parc du lac Blanc a été un des premiers dans les Vosges.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Insolite, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Tendance : le bonheur de marcher pieds-nus

  1. Olivier dit :

    Bonjour,
    Je fais de la petite randonnée pieds nus depuis quelques années, et je me suis mis à la course à pied (pieds nus également) il y a quelque temps ; Pour ceux que ça intéresserait, il faut y aller progressivement pour laisser au corps le temps de se « remettre en route » après de longues années chaussé, mais c’est vraiment très agréable.
    J’ai en tête le rêve de faire une partie de pélerinage vers Compostelle pieds nus, non pas par esprit de pénitence, mais simplement pour le plaisir de marcher ainsi, au contact de la nature… Jusqu’à présent je n’ai pas franchi le pas, mais l’idée continue à faire son chemin !
    Bien à vous,
    Olivier

Les commentaires sont fermés.