Découvrez les sentiers majestueux d’Australie

Revue de site.  Terre insolite au parfum d’extrême, l’Australie se prête avec bonheur aux amateurs de simples balades ou de longues randonnées. L’Australie du Sud et le Territoire du Nord proposent certains des plus beaux sentiers du continent, donnant l’occasion de partir à la découverte de paysages majestueux : plaines immenses aux couleurs ocre, chaînes montagneuses ou collines abruptes érodées par le temps, savane et forêts d’eucalyptus et autres essences australes. Source : developpementdurablejournal.com

« Australie : Sentiers du bout du monde », Patrick Cros, developpementdurablejournal.com (12/02/10)

[…] Avec ses 1 200 km, le Heysen Trail (Australie du Sud) relie ainsi Cape Jervis, en bord d’océan, aux Gorges de Parachilna, au cœur de l’Outback, dans les Flinders Ranges.Le chemin parcourt la région côtière de la Péninsule de Fleurieu, les régions viticoles de la Barossa et de la Clare Valley avant d’arriver dans un bush sauvage peuplés d’émeus, kangourous, wallabies et autres marsupiaux.

La piste débouche sur un site exceptionnel baptisé Wilpena Pound, bassin naturel de 80 Km² entouré de falaises de quartzite rouge de 500 mètres de haut. Randonneurs, cavaliers et cyclistes peuvent parcourir ses différents tronçons pour une virée de quelques heures ou de plusieurs jours avec camping en pleine nature.

L’Yrrebilla Trail est un sentier de 54 km à travers la région des Adelaide Hills, sur les hauteurs de la capitale d’Australie du Sud, Adélaide. Ce sentier de découverte évoque l’alimentation du bush, consommée pendant des millénaires par les Aborigènes, à base de fruits, plantes et baies sauvages. Les randonneurs peuvent le parcourir en totalité en trois jours ou uniquement sur certains tronçons. Au programme : la traversée de la région du Mont Lofty ainsi que de la réserve naturelle de Cleland où se trouvent parmi les plus gros marsupiaux d’Australie, les kangourous rouges.

Plus au nord, en Territoire du Nord, de nombreux sentiers offrent également aux randonneurs des vues sans fin et des paysages saisissants, entre désert rouge et forêt tropicale. Au cœur du continent, le sentier du Larapinta Trail longe les collines des West MacDonnell Ranges près d’Alice Springs, derniers restes de montagnes anciennes. Le chemin s’adresse sur de petites portions à tout type de randonneur, mais à des marcheurs expérimentés sur de plus longues distance.

Le choix d’un point d’accès particulier conditionne la difficulté et la durée de l’aventure. La piste, classée par le magazine National Geographic parmi les vingt randonnées les plus belles de la planète, a acquis une renommée internationale en tant que parcours de haut niveau.

Autre chemin à ne pas manquer en Territoire du Nord : l’Uluru Walk, sentier de 9,4 km qui permet de découvrir Uluru (Ayers Rock), véritable cathédrale et sentinelle du désert, immense rocher mythique devenu sacré pour les Aborigènes. Cette marche est idéale pour saisir la beauté exceptionnel de ce site qui change de couleur au rythme du soleil et qui s’élève à 348 mètres au-dessus des plaines désertiques du Centre Rouge.

Plus au nord, dans la région tropicale du Top End, le sentier du Jatbula Trail emmène les randonneurs au cœur du Parc National de Nitmuluk (ou Parc National de Katherine) pendant 5 jours de marche. Il permet, sur 66 km, de découvrir ses douze chutes d’eau, sa faune et flore tropicales ainsi que l’art aborigène dans de multiples sites de peintures rupestres .

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Randonnée, Trekking, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.