Dix conseils pour réussir sa randonnée

Revue de Presse. La Lozère offre de multiples possibilités pour s’adonner à la randonnée pédestre et succomber à ses charmes. Qu’elle soit insolite, sportive ou plus contemplative, elle est en tout cas pratiquée par des centaines d’amateurs, en été mais aussi tout le reste de l’année.

Pour bien réussir sa randonnée et profiter au maximum de la beauté des paysages lozériens sans trop de tracas et sans bobo, rien de tel que de se laisser guider par les conseils d’un spécialiste des sentiers pédestres, Allain Bastide, président du comité départemental pour la Lozère de la Fédération française de randonnée. Il livre ses petites astuces. Source Midi-Libre.

Article : « Dix conseils pour réussir sa randonnée en Lozère« , Anaïs Borios, Midi-Libre (22/08/09)

1) Choisir sa randonnée . Il existe différents types de sentiers de randonnée en Lozère. D’abord, les PR (petites randonnées) que l’on parcourt en une demi- journée ou un jour, idéal pour les visiteurs un peu pressés ou les familles avec enfants. Puis, vous avez les GR de pays, réalisables en trois ou quatre jours (tour des monts d’Aubrac, du Mont Lozère, de la Margeride…). Et enfin les GR plus importants qui traversent plusieurs départements comme le GR65, chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Mais aussi le GR700 ou sentier de la Régordane, qui passe par Langogne et Villefort et le GR70, plus connu sous le nom de chemin de Stevenson.

2) Planifier son itinéraire. Il faut impérativement se munir du topo-guide correspondant à la randonnée choisie. À l’intérieur sont indiqués toutes les distances, les points de ravitaillement et d’hébergement. Indispensable ! Sachant que l’on parcourt quatre kilomètres par heure en moyenne, soit 18 km dans la journée, il est plus aisé de planifier son itinéraire.

3 Comprendre le balisage. Un trait blanc et un trait rouge pour les grands GR ; un trait jaune et un trait rouge pour les GR de pays et les PR. Deux traits = continuité du sentier. Trois traits, dont un avec une flèche : indiquent un changement de direction et son sens. Une croix : interdiction de prendre le chemin.

4) L’équipement. De bonnes chaussures de rando, à tige montante de préférence, pour les chevilles les plus faibles. Un sac à dos adapté, une gourde remplie d’eau et de la nourriture, un couvre-chef (été comme hiver), des lunettes de soleil, une polaire, un coupe-vent et un topo-guide ! Un conseil : ne vous chargez pas trop. Pas plus d’1/6 e de son poids dans le sac à dos !

5)  S’alimenter. En plus du pique-nique, pensez à emporter des barres de céréales ou des fruits secs. Et de l’eau, surtout en été sur le causse Méjean. Petit rappel : les barbecues sauvages sont à proscrire !

6) L’hébergement. Pratique pour préparer sa tambouille et laver ses affaires. Pensez à réserver un gîte pour la nuit et veillez à respecter la tranquillité de vos voisins.

7)  Sécurité. En plus de la crème solaire, des pansements et de la pince à tiques, notez bien le numéro d’urgence qui « passe » partout, le 112. Communiquez l’itinéraire à votre entourage et vérifiez la météo avant de partir. Et si vous apercevez un arbre lors d’un orage, interdiction de vous placer dessous !

8) Protection de l’environnement. Ne sortez pas des sentiers balisés, pensez à refermer les clôtures derrière vous, emportez vos déchets et respectez les consignes dans les espaces protégés, comme le Parc national des Cévennes.

9) Les animaux. Si votre chien participe à la balade, tenez-le en laisse dans les espaces protégés et à proximité des troupeaux. Pour apercevoir des animaux sauvages, il faudra se lever tôt et ne pas faire de bruit…

10) Pratique. Le bâton de marche, un couteau de poche, un téléphone portable et un appareil photo pour agrémenter votre randonnée : voici vos derniers précieux alliés, dont il faudra vous munir avant de vous élancer.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Conseils aux marcheurs, Randonnée, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Dix conseils pour réussir sa randonnée

  1. Merci pour ces conseils pratiques !
    Si vous aimez la randonnée dans les Cévennes, je vous propose de visiter Cévennes Tourisme et la page « randonnée » :

    http://www.cevennes-tourisme.fr/fr/il4-activites_p94-randonnees-en-cevennes.aspx

    à bientôt !

Les commentaires sont fermés.