Hérault : le photographe Luigi de Zarlo explore le grand chemin des crêtes

Guitariste, randonneur et photographe, Luigi de Zarlo a un sérieux penchant pour l’ascension des cimes. Voilà cinq ans qu’il arpente inlassablement celles de l’Hérault, appareil photo en main.

Des gorges de la Cesse au pic Saint-Loup, en passant par le cirque du Bout du Monde, cette centaine d’excursions a fait naître un album étourdissant, intitulé « Le grand chemin des crêtes » (éd. Les Nouvelles Presses du Languedoc janvier 2009).

Originaire de Calabre, De Zarlo a retrouvé un peu d’Italie dans les paysages de l’arrière-pays héraultais, qu’il présentera vendredi 26 mars à Montpellier dans le cadre du festival des voies et de sens.

Source : Midi Libre.

« Toutes les crêtes de l’Hérault dans un livre« , Géraldine Pigaul, Le Midi Libre (14/03/10)

Esthète dans l’âme, ce promeneur, qui se plaît à parcourir les sommets en solitaire, a pourtant choisi de faire partager ces panoramas extraordinaires, souvent inconnus des natifs de la région :

« À Montpellier, les gens connaissent le pic Saint-Loup, parfois Saint-Guilhem-le-Désert. Mais le reste… Pourtant, les garrigues, les terres volcaniques, c’est fabuleux. Mon livre n’est pas un guide mais il contient les plus beaux endroits du département. »

Cette espèce de kaléidoscope compile donc des clichés pris à bout de bras, au plus près des sommets. Pourtant, l’opération n’a pas été aussi aisée qu’elle paraît : « J’ai essayé de faire ce travail il y a dix ans mais il m’était impossible d’escalader et de transporter du matériel photo. Maintenant que le numérique existe, les choses sont beaucoup plus faciles », explique l’artiste singulier.

Inutile de comparer son travail à celui de Yann Arthus-Bertrand : « J’ai beau bien aimer ce qu’il fait, il y a une petite différence entre nous : moi, je ne pollue rien en me baladant à pied. » La terre vue des cimes, ascèse janséniste ? Pas exactement, puisque De Zarlo se révèle largement prolixe quand il s’agit de partager son goût pour la nature environnante.

S’il connaît par coeur les alentours sauvages, ce « loup des crêtes », qui dort parfois dans les bois, animera volontiers un concert vidéo conférence dans le cadre du festival, avant de s’en aller explorer d’autres sentiers.

  • Festival des voix et des sens, jusqu’au 30 mars. « Le grand chemin des crêtes » sera présenté vendredi 26 mars, à 20 h 30, à la MPT Mélina-Mercouri, 842 rue de la Vieille-Poste. 04 99 92 23 80. Renseignements : association Marco Polo, 04 67 02 18 33.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Lire, voir, rencontrer, comprendre, Randonnée, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Hérault : le photographe Luigi de Zarlo explore le grand chemin des crêtes

  1. DELMAS dit :

    Après le 28.05. à Castelnau, quelle sont les autres dates et dans quel lieu pour les vidéo conférences ?

    Merci

  2. LUIGI dit :

    merci a vous

    dates

    21 NOVEMBRE DIMANCHE A CABRIERE 15 H
    DECEMBRE A O TOURISME DE MONTPELLIER
    JANVIER EXPO DU GRAND CHEMIN A AGDE MAISON DU SAVOIR
    FEVRIER LE 18 A AGDE
    ET LE 11 FEVRIER A LA MEDIATHEQUE DE ST JEAN DE VEDAS
    LE 2 AVRIL A MONTFERRIER
    LE 15 AVRIL AU CRES

  3. carmen beneventano dit :

    complimenti ,quel po che ho capito mi piace , anche la tua , foto est tres joliiiiiii ciao bacioni

  4. LUIGI dit :

    GRAZIE LINA

    MERCI BEAUCOUP A PRESTO

  5. pinton pierre dit :

    Comment puis-je contacter Mr Luigi de Zarlo. On peut me joindre aussi au 06 20 10 33 89 Merci

  6. LUIGI dit :

    POUR JOINDRE LUIGI DE ZARLO VOUS POUVEZ APPELER A L ASSOCIATION MARCO POLO AU 04 67 02 18 33

  7. María Cristina Salinas dit :

    Signore de Zarlo: la mia mamma si chiamaba de Zarlo.Nata a Calabria.La sua foto de perfile e iguale a la di il mio nonno( Alfonzo de Zarlo).

Les commentaires sont fermés.