Québec : 200 km de randonnée sur les sentiers de l’Estrie

Revue de presse. Avec ses 40 ans bien sonnés, le tronçon des Sentiers de l’Estrie représente le berceau de la longue randonnée pédestre au Québec. Ce n’est pas pour rien que la Fondation des parlementaire l’ait choisi pour sa 4e randonnée annuelle les 28 et 29 août. Source :  Le reflet du Lac (Québec).

« Déjà 40 ans pour les Sentiers de l’Estrie », par Patrick Trudeau, Le Reflet du Lac (05/07/09)

S’étendant sur plus de 200 km entre East Angus et Sutton, les Sentiers de l’Estrie possèdent une bonne partie de leur territoire à l’intérieur du Parc national du Mont Orford. Le réputé Sentier des Crêtes, pour ne nommer que celui-là, a attiré pas moins de 11 000 randonneurs en 2008. Complètement revampé en 2007-2008, il est aussi connu pour offrir quelques-uns des plus beaux points de vue en Estrie.

Créés par le Sherbrookois Jacques Gauthier et le Drummondvillois Bob Pouliot, les Sentiers de l’Estrie sont accessibles du 1er mai au 1er novembre de chaque année. Un arrêt est ainsi décrété à l’automne, pour coïncider avec la période de chasse au chevreuil. Mais une fois le tapis blanc hivernal solidement installé, plusieurs troquent leurs bottes de marche pour les raquettes.

L’organisme offre d’ailleurs des randonnées autant estivales qu’hivernales à ses membres, et ce, pratiquement toutes les semaines. «On peut se promener durant plusieurs jours dans les sentiers, car on retrouve des refuges et des sites de camping pour pouvoir dormir. Nos bénévoles se font un devoir de bien entretenir les aménagements. Le printemps dernier, après la période de dégel, 140 d’entre eux ont totalisé 10 000 heures de travail», a fait valoir le coordonnateur de l’organisme, Jean-Marie Croteau. Au début du mois de juin 2009, plus de 2100 personnes étaient membres de ce regroupement.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Randonnée, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.