David Martin, un geek vers Compostelle

Le blog de David Martin

David Martin a 42 ans. Ce chef de projet web a décidé de faire un break pour se lancer sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle.

« j’ai décidé de faire ce voyage afin de réaliser un point sur ma vie et en revenir plus serein pour l’avenir, dit-il.  A ce passage charnière, le Chemin me permettra de clarifier mes véritables passions et désirs trop souvent confondus ou noyés dans le quotidien. » Il veut revenir au sens initial du mot curriculum vitae : « Chemin de vie ».

David part ce jeudi 16 avril de Saint-Jean Pied de Port et emprunte le Camino Frances. Et nous offre un magnifique blog, bourré de techno (normal pour le geek qu’il est), pour le suivre  pas à pas. Belle et bonne route, David !

Sur son blog Sush)i( Labs, il retrace tous ses préparatifs du mois d’avril.

David Martin expose ses motivations : « J’arrive aujourd’hui à un tournant de ma vie et la découverte de la randonnée a été pour moi une source de liberté et de prise de conscience saisies durant l’été 2008 sur le Chemin Stevenson à travers les Cévennes, accompagné de l’ânesse Lola. »

Grâce à son GPS, on peut suivre sa dernière position connue.

Sur Twitter, on peut lire ses commentaires à chaud, envoyés depuis sont téléphone I-Phone.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, Témoignage, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à David Martin, un geek vers Compostelle

  1. Taline dit :

    La mention des cartes Esprit est un très très beau cadeau. Merci

  2. David dit :

    Merci Taline 🙂
    Si les cartes Esprit peuvent aider à préparer l’esprit et revenir à l’essen)tiel(…L’esprit du chemin fera le reste pour trouver ce qu’on est venu chercher.
    Buen Camino

  3. Marianne dit :

    David,
    Un grand merci pour cette source d’informations. J’envisage de parcourir seulement la partie de St Jean Pied de Port à Logrono. J’ai besoin de me vider la tête, voir d’autres choses et rencontrer d’autres personnes et si ce projet aboutit, ça sera une aventure vers l’inconnu. Et c’est bien connu, l’inconnu fait peur !
    En visitant certain site on pourrait croire que cela nécessite une belle organisation. Je me demandais s’il était vraiment utile de réserver à l’avance l’hébergement, pourriez-vous m’en dire un peu plus à ce sujet. Personnellement, j’ai pas trop envie de « faire de plan sur la comète » et m’arrêter là où bon me semble ce qui me paraît impossible avec des réservations pré-établies.
    En tout cas merci car votre blog est très complet sur le sujet…Encore BRAVO

Les commentaires sont fermés.