Gironde : trois frères et soeur reviennent de St-Jacques de Compostelle

Revue de presse. Gyslaine, Francis et Jean Seurin sont frères et soeur, ensemble ils ont parcouru à pied le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis Soulac (Gironde). Source : Sud-Ouest.

Extraits de « Une famille partie sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle« , Pierre Vallade, Sud-Ouest (21/07/09)

Partis de Soulac (Gironde), à raison de 8 heures de marche quotidienne, il leur a fallu 45 jours, pour atteindre le sépulcre de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Durant des siècles, les marcheurs de Compostelle étaient des marcheurs de Dieu. […] Cette façon très « terrienne » et très « physique » de se rapprocher de Dieu, n’était pas seulement l’objectif que s’était fixé la famille Seurin. Leur motivation était plutôt « le goût du voyage et de la rencontre », comme le précise Francis.

Néanmoins, au-delà de cette intention première, il a fallu faire face à la rudesse du voyage, marcher et encore marcher, douter, méditer, subir, et parfois pleurer. Lorsqu’on marche, raconte Jean « les idées fleurissent, des plus sérieuses aux plus légères, mais le soir il n’en reste que quelques-unes ».

Finalement, comme un grand nombre de marcheurs qu’ils ont côtoyé, et avec qui, ils ont partagé des moments d’amitié, de joie et de douleur, ils reconnaissent que « c’est un merveilleux chemin culturel et humain ».

Ils considèrent le cheminement, comme une étape dans leur vie, un moment qu’ils ont consacré à eux-mêmes pour se ressourcer dans une pause intelligente et constructive.

Leur aventure, leurs souvenirs, leurs joies, leurs souffrances, mais aussi leurs découvertes et leurs rencontres, le public pourra les vivre et les partager à la Maison des arts et traditions populaires de Maubuisson (rue du Musée Maubuisson, 33121 CARCANS Tél : 05 56 03 41 9), où une exposition leur est entièrement dédiée.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, Témoignage, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Gironde : trois frères et soeur reviennent de St-Jacques de Compostelle

  1. sauvanet dit :

    Bravo!!!
    Cela doit être très chaleureux de marcher en compagnie de ses frères et sœurs. On peut lire quelque part le récit de votre périple?
    C’est avec JC, mon mari, que j’ai parcouru ce chemin. Partis de Bretagne, nous avons parcouru les 1700 kms en 74 jours de marche. Partie avec 2 handicaps, j’ai connu la vraie souffrance mais jamais l’envie d’arrêter. Que dire du bonheur d’y être arrivée ? Difficile à raconter, je n’en suis pas encore revenue… Je sais surtout que seule je n’y serais jamais arrivée. JC est pour beaucoup dans ma réussite, comme il fut l’un des acteurs principaux lors de mon combat contre le cancer…
    Je veux témoigner encore et encore, par tous les moyens mis à ma disposition. Le cancer ! Ce mot fait peur, j’ai souvent vu ma mort dans le regard des gens.
    Alors, j’offre ma réussite à tous mes compagnons d’aujourd’hui, ceux qui se battent comme moi il y a 10 ans. La guerre contre le cancer n’est pas gagnée mais des combattants se relèvent, de plus en plus nombreux. Il faut le dire haut, fort et souvent. Il y a une vie possible après. Différente avec nos « dégâts collatéraux » mais si belle…
    Mon combat, puis notre carnet de bord, les photos, mes réflexions à notre retour : http://www.actu-monyclaire.com
    Amicalement
    Mony

Les commentaires sont fermés.