Gironde : l’enseignante publie « Dans mon sac une étoile »

Revue de presse. A Saint-Genès-de-Fronsac (Gironde), Arlette Schneider, enseignante (tout juste retraitée) de Français et d’Espagnol au collège Alain-Fournier, publie « Dans mon sac une étoile » (éd. Vents salés). Cet ouvrage de la fondatrice de l’association des auteurs d’Aquitaine, « Jeter l’encre », raconte son expérience de pèlerin. Source : Sud-Ouest.

Extraits de « Sur les chemins de Compostelle« , par Véronique Berge, Sud-Ouest (05/07/09).

En 2006, paraît son premier livre, « Les Collines de l’espoir », roman historique très documenté, où elle raconte, à travers la colonisation algérienne, des souvenirs de sa vie dans le petit village de Dely-Ibrahim. Après deux autres romans de cette veine et de nombreux prix régionaux, elle crée en 2008 l’association Jeter l’encre qui rassemble bon nombre d’auteurs aquitains autour de projets humanitaires.

Son dernier ouvrage, intitulé « Dans mon sac une étoile », vient de paraître aux Éditions Vents salés. Il raconte son expérience personnelle d’un pèlerinage sur les chemins de Compostelle. « Pour le sage chaque aube est une nouvelle vie. Sur le chemin de Saint-Jacques c’est la même chose », écrit-elle en introduction. « Ce roman est un récit authentique basé sur mon expérience de pèlerin mais il intègre également des éléments fictifs qui apportent au lecteur rêve et suspense. »

À travers ce témoignage, Arlette Schneider, souhaite encourager ses lecteurs à vivre cette expérience « unique et accessible à tous ».

En savoir plus sur la personnalité et l’oeuvre d’Arlette Schneider

Sa « fiche » sur le site de la société des auteurs de Poitou-Charente.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Compostelle, Témoignage, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.