La parabole du randonneur lutteur

Sur son blog, la journaliste Frédérique Marie nous offre une « parabole du randonneur » aux accents philosophiques. Une parabole où la randonnée en haute montagne est perçue comme un combat intérieur, une lutte physique. Une autre facette de la randonnée qu’on assimile souvent à la contemplation, au repos, aux petits oiseaux…

Note « La parabole du randonneur », tiré du blog « Pour Frédérique Marie, c’est juste un blog » (07/09/09)

Lorsque j’ai vu le sommet de la montagne, là-bas, dans les nuages, j’ai été fasciné… J’ai voulu m’y rendre… sans savoir pourquoi et comment, sans connaître les difficultés qui se présenteraient à moi, parfois sournoisement.

Je l’ai d’abord jaugé, ce sommet, la distance que j’avais à faire, je me suis préparé en conséquence…Du moins, je le croyais sincèrement. Et puis, je suis parti…

J’ai gravis des chemins escarpés, j’ai dû arrêter souvent… À bout de souffle et le cœur me battant dans les tempes, j’ai pris du repos sur quelques roches plates.

J’ai regardé souvent derrière moi le chemin déjà parcouru pour m’encourager à continuer. J’ai chuté et trébuché sur de vieilles souches, qui étaient camouflées dans les herbes hautes, dégringolant le peu de hauteur que j’avais acquise.

Parfois je finissais ma chute en terrain plat, comme d’autres marcheurs qui étaient tombés avant moi, mais qui avaient abdiqué et choisi la plaine.

Après un temps d’arrêt, j’ai repris ma route, en désirant de toutes mes forces la tête, me blessant les talons des d’éclats de roc, me retenant à quelques arbres et arbustes, les déracinants presque, jusqu’à ce que le parcours soit moins accidenté.

J’ai essuyé le sang qui coulait des plaies de mes talons et pansé mes blessures, et j’ai continué en ne perdant pas de vue ma quête, qu’un jour j’atteindrai…

Certes, je n’y suis pas encore arrivé mais le jour où je foulerai le sol du faîte de cette montagne, je pourrais m’y reposer enfin… Tout en gardant en mémoire, qu’il est plus ardu de remonter la pente que de se laisser aller dans la descente…

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Lire, voir, rencontrer, comprendre, Randonnée, Spiritualité, Témoignage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.