La route du marcheur chômeur en colère se poursuit

Le chemin de Robert Thiel, dont nous avions parlé, se poursuit. Ce chômeur de 44 ans, père de trois enfants, avait quitté Sarreguemines, en Moselle, le 2 juin, pour rallier Paris et l’Elysée pour rencontrer le président de la République. Ce qui fut fait le 16 juin. De retour chez lui, il poursuit ses entretiens pour trouver du travail et parle de ce que cette marche a transformé en lui. Extraits de son carnet de bord.

Le rendez-vous à l’Elysée et le retour chez soi
Le rendez vous était donc bien ce que j’attendais même si beaucoup de personnes ont cru que je me rendais à l’Elysée pour obtenir un job, ce n’était pas le but, je cherchais une aide, un soutien que j’ai obtenu. En théorie pour le moment mais je vais tout de même laisser aux services concernés le temps de s’organiser.

Mon retour a été financé par l’Elysée, en TGV 1ère classe, avec un petit plateau repas, très bon retour plus rapide et moins fatiguant, mais en voyant défiler les paysages, je me suis rendu compte de ce que je venais de faire, car je l’avoue sur la route on ne prend pas le temps de voir toutes les belles choses qui nous entourent et mon esprit était occupé par ma colère et ma détermination à me sortir de l’impasse.

J’ai été très heureux de revoir mes petits canetons qui m’ont accueilli avec une bonne humeur débordante et toute la tendresse et la candeur des enfants « Papa on t’a vu à la télé, je t’ai reconnu moi », c’est trop mimi leur réaction.

Idées de solidarité
Toute cette solidarité et ce soutien m’oblige (avec plaisir et sans contrainte) à garder dans l’idée d’essayer d’aider ceux qui souffrent de la crise et qui ont besoin d’aide pour s’en sortir.
Je vais donc chercher la meilleure idée pour cela, mais je pense faire une sorte de forum un peu plus poussé où les gens pourraient exprimer leur problème et d’autres ayant eu les même soucis leur répondre, et aussi m’entourer de bénévoles, (avocats, juges, membres des prud’hommes…) enfin tout ce qui touche au droit du travail et social afin de pouvoir donner des réponses censées et concrètes.

Code moral
La politesse : C’est respecter autrui
Le courage : C’est faire ce qui est juste
La sincérité : C’est s’exprimer sans déguiser sa pensée
L’honneur : C’est être fidèle à la parole donnée
La modestie : C’est parler de soi-même sans orgueil
Le respect : C’est faire naître la confiance
Le contrôle de soi : C’est savoir taire sa colère
L’amitié : C’est le plus pur des sentiments humains

Rendez-vous au Pôle Emploi, à la Chambre de Commerce…
Comme prévu, j’ai été reçu au Pôle Emploi de Metz, où l’accueil a été agencé de manière inhabituelle à mes rendez vous précédents. J’ai été entendu pendant près d’une heure, mais par contre le discours reste toujours le même, la crise, les problèmes de réinsertion etc.

J’ai aussi eu un Rendez Vous ce matin, avec la CCIM ( la Chambre de Commerce et l’Industrie de la Moselle) sur recommandation de Mr Le Préfet, et là aussi j’ai eu droit à un accueil chaleureux et une écoute très attentive à la présentation de mon cas.

Il en ressort qu’apparemment, derrière leur porte se trouvent plusieurs et autres solutions à mon CAS, permettant de résoudre MES problèmes. Une des solutions se trouverait dans le marché caché, qui s’ouvre en se faisant connaitre, et dont les offres se transfèrent par « le bouche à oreilles ».

Je vais donc continuer à développer mon carnet d’adresses et à laisser partout un CV et une trace et impression digne de « Mon Code Moral », révélant ma personnalité qui me permettra de rencontrer des gens, ces gens qui seront à mon écoute et qui pourront m’aider à résoudre MES problèmes, tant du point de vue professionnel mais aussi de réinsertion faisant suite à mon accident invalidant qui m’a mené à mon combat.  […]

J’ai obtenu des contacts avec des particuliers qui eux aussi se trouvent dans une situation quasi identique à la mienne et qui cherche du soutien, je vais les rencontrer prochainement et espère pouvoir les soutenir un peu dans leurs démarches. Vous aurez bien sur des nouvelles dès que quelques chose se présente.

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Militantisme, Témoignage, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.