Marcel et Clochette, humbles marcheurs

Revue de presse. Ce blog aborde essentiellement les marches au long cours ou les randonnées de plusieurs heures.

Mais la marche, c’est aussi c’est quelques pas effectués chaque jour par des personnes à mobilité réduite, à l’instar de Marcel et de sa chienne Clochette, à Rezé (Loire Atlantique).

Une occasion de rendre hommage à tous ces humbles marcheurs pour qui mettre un pied devant l’autre sont un  défi quotidien et nécessite un courage et une persévérance qui forcent mon admiration.

Source : Ouest-France.

« Le marcheur et sa chienne... », Ouest-France (29.12.09)

Le duo fait partie du paysage de Pont-Rousseau. Par tous les temps, et deux fois par jour, ils cheminent ensemble.

Marcel Gazel, a aujourd’hui 89 ans. Il a été opéré du coeur il y a neuf ans, suite à quoi il est resté cinq jours dans le coma. À sa sortie d’hôpital, le chirurgien lui a conseillé « le meilleur des remèdes : une activité physique telle que la marche journalière ».

Son accompagnatrice fidèle est sa petite chienne Clochette. « Elle connaît le trajet par coeur, elle court devant moi, m’attend ou revient vers moi, ne traverse jamais un carrefour toute seule. Elle est très câline et veut tirer des caresses de tout le monde. »

Depuis des années, le couple est connu de tout le quartier et Clochette est une bonne ambassadrice. Dès qu’elle reconnaît quelqu’un, elle s’approche toute frétillante pour recevoir une caresse et, bien entendu, ensuite la discussion s’engage avec le maître.

Ce dernier a toujours le mot pour rire, et est intarissable sur la liste de ses maîtresses virtuelles, ses rencontres, le temps qui passe et celui qu’il fait. Les sujets de conversation sont nombreux.

Il avoue cependant : « Certains jours, quand le temps est pluvieux, s’il n’y avait pas la chienne, je ne sais pas si j’aurai le courage de sortir, mais elle sait le demander et je m’y astreins quotidiennement».

Grâce à Clochette et aux conversations dont elle est à l’origine, si tous les jours le trajet est identique, la durée de la promenade reste, quant à elle, variable

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Témoignage, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.