Maria et Paolo Lo Verde marchent de Maubeuge en Sicile, un retour au source de 3500 km

Revue de presse. Siciliens d’origine, Paolo et Maria Le Verde, habitants de Maubeuge, ont décidé d’un pèlerinage en forme de retour au source : revenir dans leur île natale à pied. Un périple de 3500 km, auquel se sont préparés ces deux marcheurs chevronnés. Source : La Voix du Nord

Paolo Lo Verde est né en 1944 et son épouse Maria, est de deux ans sa cadette. Tous deux sont originaires d’Enna, en Sicile.

Ils sont arrivés en France, elle en 1957 et lui en 1962, sans se connaître à l’époque.

Depuis, Maria et Paolo Lo Verde sont retournés, à plusieurs reprise dans, leur Sicile natale : en avion, en voiture, en train, mais jamais à pied. C’est ce qu’ils ont entrepris depuis le 1er mai. Cela représente un périple de 3500 km !

Maria prend un joli raccourci pour donne le sens de ce voyage : « Nous sommes arrivés avec une valise, nous repartons avec un sac à dos ».

Après une vie professionnelle passée dans le bâtiment pour Paolo et à un poste de délégué à la protection des majeurs pour Maria, les époux ont développé à la retraite une passion commune : la marche.

Ils ont parcouru le chemin de Saint-Jacques de Compostelle : un périple de 1 150 kilomètres réalisé en quarante jours par Paolo en 2007, un « petit » 900 km à l’actif de Maria en 2008, entre Burgos et Cap-Finisterre, aller-retour, une participation au cent kilomètres de Steenwerck ou encore, pour Paolo, 105 km en 19 h30 au dernier Téléthon, à Villers-sire-Nicole.

Le couple s’est fixé comme moyenne des journées de marche de 25 à 30 kilomètres.

Paolo et Maria comptent bien atteindre Rome, après 2 200 km de marche, fin juin début juillet, après un crochet par Assise. Ils emprunteront pour cela un maximum de chemins de randonnées répertoriés.

De la capitale italienne à Reggio de Calabre, le couple se posera en défricheur dans la mesure où très peu de sentiers sont connus dans cette partie de l’Italie.

Côté intendance, les marcheurs parient sur l’hospitalité mais ont prévu d’emmener un petit nécessaire de camping dans le paquetage, au cas où.

Paolo et Maria entreprennent ce pèlerinage de retour aux sources avec l’esprit des pèlerins de Compostelle qui allie méditation et partage, dans la maîtrise du temps qui passe au rythme de la marche.

Source : « Maria et Paolo, Maubeugeois, vont partir en mai en Sicile… à pied« , J-M. B., La Voix du Nord (17/04/12)

Partagez !

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Témoignage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Maria et Paolo Lo Verde marchent de Maubeuge en Sicile, un retour au source de 3500 km

  1. Bon courage, good luck et ……..doucement!!!

Les commentaires sont fermés.