Ma nouvelle page Facebook : « La marche, c’est le pied ! »

Cela faisait un moment que l’idée me trottait dans la tête : créer une page Facebook qui affiche simplement ma préférence, ma prédilection, mon orientation : « La marche, c’est le pied !« . Un simple calembour ? Non, une profession de foi, un manifeste  !

Comme je l’ai déjà dit dans la présentation de ce blog, la marche est beaucoup plus que le moyen de transport le plus ancien et le plus humain. C’est une philosophie de la vie, un art de vivre – à contre-courant.

Car aujourd’hui, on ne marche plus, on court, souvent sans but ! Roller, trottinette, vélo (que je pratique aussi pour aller au boulot tous les jours), deux roues motorisés, voiture, camion, bus,  métro, TGV, avion… Tout le « progrès » nous pousse à aller plus vite  mais, du même coup, il nous fait perdre pied par rapport à la réalité.

Tous ces moyens de déplacements sont forts plaisant et utiles mais, insidieusement, ils nous déconnectent de notre corps, de notre rythme fondamental. Le temps de transport est vécu comme un temps perdu, un contrainte. On rêverait de se télétransporter, comme dans la série Star Trek, vers notre destination. Le jour où l’on y parviendra, on marchera définitivement sur la tête !

Revenons au vrai sens du mot progrès. En latin, progressus signifie « marche en avant ».

Rappelons-nous la sagesse : ce n’est pas tant la destination qui importe mais le chemin pour y parvenir. Un chemin parcouru tête haute, sens en éveil – réceptifs à ce qui se présente à nous ; et non pas tête baissée, perdu dans nos pensées.

Un chemin suscite la rencontre avec les choses, les gens, la nature, les événements (un spectacle, un imprévu)… « Il n’y a point de chemin trop long à qui marche lentement et sans se presser », dit La Bruyère.

Bref, marcher, c’est revenir à un chemin d’humanité. Les déclinaisons sont innombrables : aller d’un point à un autre, flâner, se promener, partir pour une randonnée, une excursion, une balade…

Lève-toi et marche !

Suivez le fil info du marcheur sur Twitter

Ce contenu a été publié dans Militantisme, Spiritualité, Témoignage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Ma nouvelle page Facebook : « La marche, c’est le pied ! »

  1. Bravo !
    Toutes mes félicitations !
    Je vais m’inscrire à votre page, et j’espère bien que vous vous inscrirez à ma page intitulée Chemin de Paris à Compostelle via Turonensis.
    D’un clic on la trouve ici : http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/pages/Chemin-de-Paris-a-Compostelle-via-Turonensis/126785680685488
    J F

  2. Super ! Si toutes les voitures du monde francophone ne sont pas désertées dans un proche avenir, ce ne sera pas de notre faute ! merci Gilles !

  3. Bal dit :

    pour répondre à Jean François, la voiture et la marche ne sont pas concurrentiels, j’aime les deux dans des circonstances différentes!

  4. Bal,
    ils ne devraient pas l’être, je suis bien d’accord.
    Mais regardez autour de vous : en ville, combien de parents emmènent leurs enfants à pied à l’école, alors qu’ils pourraient le faire ? très peu : il y a la paresse, il y a la sécurité, il y a le statut social… Voilà un exemple où l’auto fait concurrence à la marche pour les raisons les plus stupides qui soient. Autre exemple ? le système voiture-parking-supermarché a fait disparaître les simples courses aux commerces de proximité où l’on se rendait à pied.
    Si vous marchez encore, je vous félicite mais je maintiens : le mauvais usage de la voiture entraîne pour la majorité une désaffection pour la marche à pied.

Les commentaires sont fermés.